HAYDA LUBNAN (c'est ça le Liban)
un film de Eliane Raheb




Montage : Eliane Raheb et Nizar Hassan / Image : Emile Sleilaty, Jocelyne Abi Gebrayel / son : Zeina Sfeir
Producteur délégué : Itar productions (info@itarproductions.com)
Une coproduction entre2prises et Itar productions
_
58 min, DV 4/3 letter box, 2008



Synopsis :

Aussi loin que sa mémoire remonte, Éliane Raheb a toujours entendu le fameux "Hayda Lubnan" ponctuer tout événement malheureux dans son pays d'origine. Mais au grand dam de sa famille maronite, la cinéaste n'a jamais voulu se plier à cette attitude fataliste. Et alors que tout espoir de renouveau politique semblait à nouveau détruit après la guerre de l'été 2006, elle a inlassablement cherché à rencontrer ceux qui ne désespèrent pas d'un avenir meilleur au pays du Cèdre. Avec un sens aigu du détail et un regard attentif sur le quotidien, elle accompagne les événements après le meurtre de l'ancien Premier ministre Rafik Hariri. Les élections peuvent-elles être véritablement démocratiques ? Y a-t-il un avenir pour les jeunes qui souhaitent une démocratie sans références religieuses ? Comment sa propre famille vit-elle la perte de pouvoir croissante des chrétiens maronites ? Sceptique, mais résolument optimiste, Éliane Raheb ne demande qu'à se laisser gagner par l'euphorie des manifestations publiques qu'elle filme ou par la foi de son ami Fadi, qui assure qu'après le départ de l’armée Syrienne du Liban, les communautés vont pouvoir vivre à nouveau en harmonie dans un pays libre et indépendant...


Festivals et projections :

Prix d'excellence au festival de yamagata
Diffusé sur Arte/zdf, sur NHK, sur Al Jadeed