JANOUB (Sud)
un film de Nizar Hassan




Producteur délégué : Itar productions (n.hassan@itarproductions.com)
Une coproduction entre2prises et Itar productions
_
58 min, 2008



Synopsis :

En août 2006, alors que la guerre entre le Hezbollah chiite et les forces armées israéliennes en est à sa troisième semaine au Liban, un article publié dans le quotidien libanais An-Nahar et signé de Mona Fayyad, une Chiite Professeur en psychologie, fait grand bruit dans le pays et au-delà. Dr. Mona Fayyad y accuse le Hezbollah de démolir l'infrastructure libanaise, de renforcer les conditions de vie défavorables de la population chiite, et d'abandonner la lutte pour un pays « civilisé », « moderne » et « laïc » au profit d'une image dépassée jouant sur l'oppression, la victimisation et la résistance héroïque. À la suite de cet article, qui a relancé une discussion parmi les intellectuels libanais et arabes sur l'identité chiite, Nizar Hassan a voulu comprendre la condition des chiites dans le Liban en crise d'aujourd'hui, et surtout comment les chiites se définissent eux-mêmes, comment la religion et la politique influencent leur vie, et comment ils envisagent leur rôle. Dans son film-voyage, il rencontre cinq témoins d'horizons divers, trois hommes et deux femmes de différentes générations qui décrivent leur position par rapport à leur appartenance chiite, en relation avec l'histoire, la geo-politique, le vécu personnel et l'éducation. Malgré leurs différences, tous n'ont qu'un seul rêve : celui de vivre en paix dans un pays non confessionnel. Mona, Bissane, Issam, Lukman et Anouar sont les cinq caractères riches et forts d'un film personnel, psychologique et politique.


Festivals et projections:

Festival de Ismailia
Diffusé sur Arte/zdf